l'arrivée.webp

LE GRAND JOUR …

Le grand jour est enfin arrivé ! Vous débordez d’impatience de rencontrer votre compagnon, l’excitation est à son comble après des semaines d’attentes.

Tout est prêt pour lui, panier, jouets, vous savez que vous allez le rendre heureux.

Lui est encore dans le camion à ce moment-là, il a peur, il est fatigué, où l’emmène-t-on…

Les portes s’ouvrent, il se demande qui sont tous ces gens, sont-ils gentils, vont-ils me faire du mal ?


Comme vous l’avez compris, votre compagnon ne sait pas encore qu’il vient de faire la route du bonheur, voici quelques conseils utiles pour le jour J :

  • Nous vous demandons de vous munir d’une caisse de transport adaptée à la taille de votre animal (votre vétérinaire pourra certainement vous en prêter une)

Elle ne sera peut-être pas nécessaire mais personne ne sait dans quel état de stress il sera en sortant du camion.

Elle sera surtout utile pour les chiens craintifs ou agressifs.

  • Un collier avec une médaille mentionnant le nom de votre chien suivi de la mention « pucé » ainsi que votre numéro de téléphone

Un harnais en H ou Y (pas de harnais Julius) et une double laisse, pour un maximum de sécurité.

Une fois en sécurité dans votre véhicule, PRENEZ LE TEMPS de le rassurer, lui parler, lui donner de l’eau et des bonnes petites choses à manger 😊 La douceur est de mise, ne forcez surtout pas le contact physique.


L’arrivée à la maison

  • Si vous avez d’autres chiens, nous vous conseillons de faire la rencontre dans un endroit neutre et sécurisé par des clôtures suffisamment hautes.

Une longe pourra lui permettre d’être plus à l’aise dans cette rencontre (pas de laisse enrouleur), d’abord à distance avec un rapprochement progressif, sans mettre de tension dans la longe.

Au début, votre nouveau compagnon va peut-être vous sembler distant, il va chercher à s’isoler, c’est normal, il est épuisé par ce long voyage et le nombre incalculable d’émotions qui l’ont traversé.

Laissez le découvrir à son rythme son nouvel environnement, tout lui est inconnu, il a perdu tous ses repères, une ambiance calme est vraiment nécessaire.

Une fois de plus, ne forcez rien, laissez le venir vers vous, n’oubliez pas de lui mettre de l’eau et de la nourriture à disposition.

N’hésitez pas à vous poser près de lui en respectant son espace et donnez-lui des friandises.

Apprenez à détecter le langage canin. (voir image ci-dessous)

Petit à petit, vous allez gagner sa confiance.

Si malheureusement, il reste sur la défensive, n’insistez pas et prenez contact avec un professionnel en éducation positive. Ne laissez pas un mauvais comportement s’installer.

Le gronder ne fera que renforcer sa peur de l’humain.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour vous apporter notre aide en cas de besoin.


L’heure du repas

  • Il est primordial d’être vigilant à ce moment, bien séparer vos chiens pour les repas.

Les chiens Roumains n’ont pas l’habitude de manger à leur faim, beaucoup d’entre-eux font de la protection de ressources (Voir recommandation protection de ressources)

Les balades

  • Dans un premier temps, si votre chien est craintif, il est préférable de commencer par des balades dans le jardin avec collier, harnais et double laisse le temps que votre compagnon soit bien en confiance avec vous.

  • Aucuns d’entre-eux n’ont l’habitude de portez tout cet attirail, pour certains ça sera facile, pour d’autres, il faudra les désensibiliser progressivement.


La grande aventure a commencé, vous aurez certainement des moments de doutes, vous vous sentirez dépassé par certaines situations, mais ne baissez pas les bras, ce sont des loulous formidables qui vous seront éternellement reconnaissant de leurs avoir offert une famille.

Vous allez être émerveillé par chaque petits progrès qu’ils feront.

 
langag chien.jpg

Le langage du chien

Ces petits dessins vous serviront à mieux comprendre le langage de votre compagnon à quatre pattes